Menu

Sonic Master system

Musique à écouter pendant le test :

 

Plate forme : Master system, Game gear.

Genre : Est-ce nécessaire de le préciser ?

Année : 25/10/1991

Editeur : Sega

(Test effectué sur Master system)

A l’époque : 19/20

Grandiose l’arrivée de Sonic sur Master system.

Comme tout gamin, j’avais énormément entendu parler de Sonic Megadrive, puis je l’ai vu en démonstration en grande surface. Prodigieuse cette nouvelle mascotte de Sega sur la surpuissante Megadrive, mais je n’avais pas cette très coûteuse console en 1991, une seule chose à faire donc, attendre Sonic qui allait sortir sur ma Master system quelques mois plus tard.

Ma patience fut récompensée de fort belle manière, Sega nous a offert un épisode Master system d’exception complètement unique au support (ce n’est pas un portage de l’épisode Megadrive), techniquement irréprochable, une version qui n’a rien à envier à celle de la Megadrive (hormis graphiquement bien entendu), qui se permet en plus quelques originalités très agréables.

Un titre très nerveux comparé à ce que l’on voit sur le support d’habitude. Un héros charismatique, résolument moderne.

Le jeu est court, dans la moyenne des titres de l’époque, mais on y revient sans arrêt tellement il est bon, de plus, si vous voulez trouver toutes les émeraudes sans regarder de solution, il va falloir fouiner un moment (je parle en connaissance de cause).

Une note forcément haute, ce jeu étant dans les cinq meilleurs titres de la Master system.

De nos jours : 16/20

Un des meilleurs Sonic 2d de tous les temps avec les trois premiers de la Megadrive (je n’ai pas encore essayé Sonic mania), la mascotte de Sega au sommet de sa gloire.

Un titre qui se permet de taquiner et même dépasser son homologue Megadrive sur certains points, avec quelques originalités, comme les bonus stages bien plus fun par exemple, le niveau du pont où le scrolling avance tout seul, ou encore celui de la jungle dont redescendre est impossible.

Une réussite complète cet épisode Master system.

La seule chose qui pourrait rebuter un joueur actuel serait son aspect graphique archaïque aujourd’hui, la note s’applique aux gamers que cet aspect ne dérangera pas. Si vous n’êtes pas allergique à la 2d de cette époque, allez y sans hésiter, vous passerez un très bon moment.

Cette version est bien entendu moins mythique que l’épisode Megadrive, mais elle mérite grandement qu’on s’y intéresse.

J’ai en fait eu de la chance de découvrir à l’époque les épisodes de Sonic dans l’ordre technique. Les joueurs qui ont commencé Sonic par la Megadrive ne ce sont probablement pas intéressé ensuite à cet épisode Master system, c’est bien regrettable pour eux.

Personnellement, bien que connaissant par cœur ce titre, je me le finis au moins une fois chaque année.

Jouabilité : 18/20

Superbement jouable.

On avait affaire à l’époque à la quintessence de la jouabilité avec ce genre de titre 2d du haut du panier, mais on ne le savait même pas. On s’en rend d’autant plus compte maintenant que Sonic est en 3d, puisque même dans l’excellent Sonic generations, les phases en vu de côté n’atteignent pas ce niveau de précision.

Nous sommes peut-être un cran en-dessous de la Megadrive dans l’inertie, mais il faut vraiment très bien connaître ces deux versions pour s’en rendre compte.

Graphisme : 19/20

Excellent pour le support, la machine est merveilleusement exploitée.

Un des plus beaux titres Master system.

Animation : 18/20

Très fluide, du grand art.

Les volets Master system ne basent pas leur fun sur la vitesse comme le font les épisodes Megadrive, faute du manque de puissance brute du support certainement. On est d’avantage sur de l’exploration, mais on nous offre tout de même d’excellentes sensations de vitesse lors des bonus stage dans cet épisode, l’adn rapide de la série est bien présent (ce ne sera pas le cas de tous les volets Master system), Sega a trouvé un très bon compromis pour ce Sonic.

Les bonus stage genre flipper survitaminé sont hyper amusant, comme je l’ai déjà dit plus haut.

Sons : 16/20

Des musiques propres à cette version ici encore. D’excellentes mélodies qui restent dans la mémoire.

Des bruitages remarquables pour le support également.

 

Artistiquement : 17/20

Tous les codes de l’épisode Megadrive sont présents.

Un univers unique, très fort et directement reconnaissable, mélange d’île à la fois naturelle et cubique, saupoudré de technologie.

Un héros hyper charismatique, l’anti Mario pépère.

Je ne peux raisonnablement pas mettre plus haut à cette version, puisque celui qui avait tout inventé, c’était l’épisode Megadrive quelques mois plus tôt.

 

Les versions :

Master system Pal.

Le même dessin principal que sur Megadrive, mais avec un arrière plan différent, et le fameux quadrillage cahier d’école Master system.

Master system Us.

Il semblerait que les Américains n’aient eu que des versions import du notre, à vérifier, mais je n’ai trouvé nul part de boîtier propre à ce pays.

Sega mark III.

Impossible de trouver trace de cette version sur le net, si bien que je commence à me demander si il est sorti là-bas, mais ce serait vraiment improbable si c’était le cas.

Ceci dit, étant donné le peu de succès de cette console au Japon, tout est possible.

Game gear.

Exactement le même jeu que sur Master system. Cover complètement différent.

Game gear Jap.

Contrairement à la Sega mark III, on peut affirmer avec certitude que Sonic est sorti sur ce support au Japon, en voici la preuve.

Master system pack Pal.

A ma connaissance, il n’existe aucun pack Sonic Master system 1, il n’y a que des Master system 2. En voici quelques uns, il y en a probablement d’autres.

Comme d’habitude, les Espagnols ont droit à des versions uniques aux visuels splendides, vous connaissez déjà cette particularité de Sega Spain si vous avez lu mes autres articles.

 

 

Game gear pack Pal.

Quelques packs Pal, il doit probablement en exister d’autres.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou à venir en discuter sur le forum avec nous.

Ici :

http://forum.hfsplay.fr/jeux-video/articles-tests-hfs-play-t12415.html

Merci pour la lecture.

7

souki
Salut à tous. Fan de jeu vidéo, surtout rétro, la trentaine, je suis heureux de venir compléter l'équipe de HFS Play. Collectionneur modeste de console, j'entre également dans le monde de l'arcade, depuis l'achat d'une Sega Naomi. Je vais tenter de vous proposer des articles au sujet de notre passion commune. En espérant que tout ceci vous plaira.

2 comments

  1. tetrafred dit :

    Les souvenirs de fou sur ce jeu et ma première console. Ca me donne envie de le refaire. Je me souvient aussi du 2 avec les tuyaux où il fallait mettre sur pause pour s’y retrouver ^^

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeFacebooktwittergoogle_plusyoutube

Recent Tweets