Menu

Notre Stunfest 2016

 

 

Les camions à peine rendus et le matériel déposé, il est temps pour nous de faire la review de notre participation au Stunfest 2016. Et le moins que l’on puisse dire,  c’est que ce fut extraordinaire, dans tous les sens du terme !

 

Jeudi

 

L’aventure a commencé le jeudi très tôt dans la matinée pour le chargement des camions afin de prendre la route et rejoindre Rennes. Un camion rempli à ras la gueule de bornes et de matos decollait de chez Heavy quand un second camion, partant de chez Meth, filait sur Paris pour différentes étapes, en gros :

 

  • Récupérer les New Versus City du frérot TKO ;
  • Recuperer l’intégralité du stand KOF 14 (consoles, tables, 2 Atomiswave et tout le matériel de streaming) ;
  • Récupérer 2 palettes de sticks Madcatz TE2+ pour le compte du Stunfest ;
  • Récupérer une Astro City chez le poto Allan d’Arcade Session pour compléter le link qui se retrouvera sur la scène du Festival pour les phases finales des jeux Arcade ;

 

Jeudi

 

Nous arrivâmes sur Rennes entre 16h et 18h30 pour l’installation de ce qui fut sans aucun doute possible (et même de l’avis des nombreux visiteurs qui sont passés nous voir) le stand Top Tier du Stunfest.

 

Voyez plutôt l’artillerie que nous avons sortie pour l’occasion. Côté bornes, nous avions :

 

1 Egret 2 avec Crossbox (cette dernière prêté par l’ami Blackisto de la communauté HFS)

1 Naomi Universal Cab en Tate pour Ikaruga et Under Defeat

1 Atomiswave avec LapBox (tournant sur du Versus)

2 New Net City avec NetBoot Naomi

3 Astro City (2 en link 4 joueurs sur NBA Hangtime avec son 5.1 et une avec HFSBox15k qui a principalement tourné sur Demon Front et Magical Drop 3)

2 New Versus City qui n’ont quasiment tourné que sur Street 2X pour le plus grand bonheur de sa communauté

 

Nous avons aussi fourni dans la zone tournoi un link de 2 Blast City et une New Versus City pour le tournoi 3rd Strike, puis un link de 2 Astro City pour la grande scène.

 

A côté de toutes ses sublimes machines, nous avions :

 

3 Sony PVM 29” avec HFSBox15k et Crossbox et leurs sticks Hori HRAP, Qanba Q4RAF, MadCatz TE (que le meilleur)

2 Bartops avec HFSBox

1 Ecran LCD 127cm avec Supergun et Slot MVS, le tout couplé à un XRGB2 et 2 Sticks Neo Geo

1 Ecran LCD 117cm avec un gros PC pour du jeu retro 3D balancé en 1080p 60fps avec filtres et Manettes Xbox 360

1 CRT avec GameCube et F-Zero GX pour un comparatif avec le setup juste au dessus

1 CRT avec PS2 et Vampire Night/Time Crisis 2.

6 Ecrans LCD de 24 a 28” avec PCs, Intel NUC (donné par notre partenaire Intel) et Raspberry PI tournant sur HFSBoxSP et Recalbox, le tout avec des systèmes 2.1 pour le son et des Manettes Xbox 360.

 

Le tout évidemment en FreePlay pour tous les joueurs, tout cela habillé avec des visuels expliquant l’intérêt de chaque poste, des kakemonos HFS et SmallCab (notre partenaire historique).

 

Et, ambiance HFS oblige, nous avions apporté une sono conséquente avec platines et table de mixage pour mettre le feu au stand lors des longues soirées qui s’annonçaient.

 

Installer tout cela a 6 n’a pas été de tout repos et c’est à 1h du matin que les orgas furent obligés de nous faire partir pour nous voir revenir vers 9h afin de finir la préparation et être prêt pour la première journée du festival.

 

Ce fut pour nous notre première participation à un événement publique et nous vous avouons que l’ambiance entre nous, bien qu’ultra détendue, cachait une certaine anxiété au départ de cette édition du Stunfest. Est ce que le stand allait plaire et fonctionner ? Le setup était il cohérent et tenait t’il la route ? Est ce que les visiteurs nous poseraient des questions ?

Toutes ces interrogations allaient trouver une réponse dans les 3 jours de fou qui allaient suivre….

 

1

-On s’installe jusque tard dans la nuit-
 

Vendredi

 

Jpeg

-Avant l’ouverture déjà des heures de queue-
 

La première journée commença calmement avec les finitions sur le stand et l’accueil des premiers visiteurs qui ont commencé à squatter nos setups dès l’ouverture. TKO au micro pour les annonces et des petites animations pour gagner des T-Shirts, Micaelo au PC pour gérer les jeux 3D, Metheore, Moustic, Vik et Darki à la communication et la supervision de tout le stand, Heavy en techos à gérer les bornes du stand et celles en zone tournoi avec le frérot Firewall (un mec en or massif, simple, ultra compétent et serviable comme pas 2, un gros bisou a toi mon vieux, la famille te salue bien bas), toute la team au service des joueurs avec le sourire et à la cool.
P_20160520_121521_PN

-Un Setup de folie-
 

Premier jour et déjà des services rendus à droite et à gauche avec, entre beaucoup d’autres, le prêt d’une PCB de Strikers 1945 pour un superplay sur scène, le prêt d’un panel 2p au potos de Windjammers France, la mise en place des 2 New Versus sur Street 2X pour assouvir le désir de jouer des compétiteurs se retrouvant démunis avec l’absence de poste de jeu dans la zone tournoi… un comble pour le pilier du Versus Fighting !

C’est donc avec un grand plaisir que nous avons pu voir des joueurs comme Wolmar, Milanea, Pierrot et bien d’autres venir s’éclater sur le stand HyperFreeSpin. Mention particulière à l’ami Nico (6coups6mouches sur la toile), un mec génial avec lequel nous avons eu plaisir à discuter et à partager nos expériences.

Jpeg

-C’est la Castagne sur SF2X-
 

C’est à partir de 20h que TKO a commencé à sortir un mix aux oignons pour accompagner les joueurs dans leurs parties endiablés. Une ambiance à l’ancienne chère à notre cœur où musique, jeux et discussions régnaient en maître sur l’intégralité du stand.

 

Petit crochet dans la zone tournoi où les bornes de 3.3 n’ont pas été lâchées une seule seconde par les joueurs et celle de la scène ont offert aux spectateurs une très belle finale sur Breakers Revenge.

 

Cette première journée se termina donc sur les coups d’1h du matin pour nous tous, le sourire accroché à toutes les lèvres du staff dans le HFSBUS, qui nous ramena à l’hôtel pour quelques courtes heures de sommeil avant le grand rush du lendemain.

vendredi
Samedi

 

Le temps de rallumer toutes les machines, c’est à 10h10 que le stand fut déjà plein. État de fait qui ne changera pas une seule minute jusqu’à la fermeture des portes.

 

Journée très chargée pour tous les membres de la Team HFS avec comme événements principaux :

 

    • Atelier de confection de Thèmes tenu par Mica en partenariat avec Mathieu un des développeurs indépendants de Concrete Games présent sur place avec son jeu RideOut. Un très bel échange entre nos 2 stands, un gros merci à lui !

IMG-20160521-WA0001

    • Animations de TKO sur Donkey Kong ou jeunes et moins jeunes s’affrontèrent pour un petit scoring avec T-Shirts à gagner et aussi des livres offerts sur place par le stand voisin Pix’n Love (un gros big up à eux !!!) ;

IMG_20160522_150202

    • Préparation du streaming sur la scène et grosses prises de tête avec Firewall, un gros merci a Sephy pour le prêt du convertisseur CGA-HDMI qui nous a permis de donner une retransmission de grande classe aux finales Arcade ;

Jpeg

    • Participation de la Team HFS composée de TKO, Morse (la bise frérot) et Heavy au tournoi 3rd Strike. Ils se feront sortir au 3ème tour par la team japonaise et termineront au pied de la scène en Looser Bracket ;

Ci-7IIaXEAAQz9u

 

C’est aussi a 1h du matin, où le festival commença à se vider mais où le stand était encore plein à craquer et chaud comme la braise avec TKO aux platines, que nous allions devenir les héros de la communauté de SF2X en allant cherchant une 2ème Versus City pour leur permettre de doser encore plus. La zone tournoi étant fermée, c’est en poussant les barricades que nous sommes partis chercher cette seconde machine simplement pour faire le bonheur des joueurs encore présents.


C’est limite en coupant le jus que les orgas nous mirent tous dehors à 3h du matin, dans l’impossibilité de faire lâcher les machines aux doseurs encore présents en très grand nombre à cette heure. Nous prirent donc le bus pour finir a pied et arriver a l’hotel vers 4h15 afin de dormir 4 petites heures pour remettre le couvert à 10h pour cette dernière journée de festival.

 

Dimanche

 

Malgré la fatigue, c’est avec les traits très tirés que tout le staff se remit à l’oeuvre dès 9h45 avec un stand déjà plein à 10h10 et qui ne désemplira pas jusqu’à la fermeture à 20h.

dima

-Les tronches et les appareils photos sont fatigués-
 

Entre TKO qui continua ses animations en faisant gagner des parts de pizza sur Donkey Kong, la sono qui tourna toute la journée autour du monde encore venu en masse, les bornes tournant sans interruption toute la journée, cette dernière journée sera à l’image de toute cette aventure, décontractée mais grandiose.

 

De l’aveu même des habitués et des standiers réguliers du Stunfest, c’est la première fois qu’ils voyaient un stand tourner autant depuis la création du festival. Un compliment qui nous gonfla tous le cœur de fierté, récompensant tous les efforts et le temps fournis pour cet événement.

dim2
C’est donc sur les coups de 20h que nous commençâmes à tout ranger pour finir dans un bon resto bien merité avant de dormir quelques heures, charger les camions le lendemain matin et regagner nos chaumières avec tous ces souvenirs ancrés à jamais dans nos mémoires.

 

Nous tenons à remercier chaleureusement TKO qui nous a fait le plaisir de nous accompagner avec ses machines et sa bonne humeur réchauffante et communicative. C’est un membre de la famille que nous sommes honorés d’avoir rendu fier.

 

Nous tenons aussi à embrasser Firewall, l’homme de l’ombre de ce Stunfest, sans qui aucune retransmission et beaucoup de machines en zone tournoi n’auraient pas pu fonctionner. Un mec en or qui en vaut 100, sourire indécrochable des lèvres.

 

Gros merci au passage à l’ami Shin de HautBasGaucheDroite.fr qui nous a fait le plaisir d’immortaliser toute cette aventure avec photos et vidéos. On t’aime vieux. 😉

dim3

-Shin et FireWall sur cette photo des vrais Lopez!-
 

 

Et bien sur, un grand merci à nos partenaires Intel (pour le NUC et le matériel donné), Arcade Session (pour l’Astro de la scène), SmallCab (pour le matos donné), Be8eight (pour les T-Shirts) et Recalbox que nous espérons avoir servi au mieux ainsi qu’à David, Xingothx et Blackisto pour le prêt de matériel.

 

Concluons par les impressions de chacun des membres du staff, en vous souhaitant une bonne reprise d’une vie normale et qui sait, peut être que l’année prochaine si le soutien suit, nous seront encore là….

darons

-Le meilleur moment du Week-end, le resto des darons-
 

 

Avis d’Heavy

 

Que dire après ce week-end si ce n’est que la vie peut être simple et belle si l’on s’en donne les moyens.

Car qui aurait cru il y a 4 ans que 5 types random détourant des wheels pour un frontend en arriverait à ce résultat aujourd’hui ?

Certes, bouger tout ce matériel et déployer tous ces efforts n’est pas simple et encore moins reposant, mais quelle bonheur de voir tous ces inconnus et ces quelques têtes familières s’éclater le temps d’un week-end sur ces jeux d’un autre âge.

Des retrouvailles, des moments humains, et le plaisir simple de se retrouver tous autour d’une même passion et de profiter de chaque instant. Au final, 4 jours qui resteront gravés à jamais dans mon coeur d’enfant.

A mes frères du staff avec qui nous avons traverser toutes les épreuves, et à tout ceux que j’ai aimé retrouver et découvrir lors de ce festival, vous formez tous le roster de héros de mon histoire, tout l’honneur était pour moi et un simple mot dit de façon sincère (vous me connaissez, je ne sais pas faire autrement) vaudra plus que 6 pages de blabla, MERCI.

 

Avis de Moustic

 

Comme Heavy je retiens le défi que nous nous sommes imposés, voulant impérativement montrer de quoi nous étions capables.

Un matos de fou, 2 camions de 20m3 remplis jusqu’au hayon et en surcharge violente….

Et bien le pari est je crois largement réussi. Nous avons pris du plaisir et j’espère sincèrement que nous en avons donné.

Je retiendrais de tout ce festival une camaraderie sans faille, des moments certes difficiles mais surtout de franches rigolades et des moments que je ne suis pas prêt d’oublier !

J’ai envie de dire pour conclure que cette aventure a été épique, violente, humaine, et surtout solidaire et franchement jouissive. Un Big Merci ;).

 

Avis de Darki

Après avoir loupé le chargement/déchargement ainsi que l’installation du stand, j’arrivais le vendredi en début de soirée (journée de cours oblige !).

Je retiendrais la frénésie, et surtout l’ambiance de folie qu’il y avait sur le HFStand, alors que l’on était que le vendredi soir !

Ce fut un week-end de folie, intense, mais plein de belles surprises: des joueurs de tous horizons, doseurs ou amateurs, en famille ou tout seul, mais tous le sourire aux lèvres en arrivant sur le stand HFS. Alors oui, bien sûr, il eu de nombreux ajustements au niveau des stands proposant la découverte de la HFSBOX (difficile pour les plus néophytes de comprendre le fonctionnement d’HS), mais aussi beaucoup de questions intéressantes, et de gens intéressés par notre taff (une grosse bise aux membres venus pour nous voir, Zio, Blacklisto, Shabazz, Naru, MamzElo ou encore la Camrade35’family). Un big UP a Moustic et Vik avec qui nous avons principalement géré la partie Bartops/HFSBOX. Un grand merci à Meth pour l’organisation, que ce soit avant, pendant ou après le stun, un gros merci aussi à Mica mais aussi à TKO pour le gros son et le bonne ambiance et à Heavy pour la gestion du matos Arcade.

Voilà, c’était un bon gros week-end HFS, du jeu vidéo, de la bonne humeur et des bisous :).

 

Avis de Meth’

 

Bon voila le Stunfest c’est fini, on est rincé, mais on a je pense tenus nos engagements. Et pourtant on avait mis volontairement la barre haute. Le but était de montrer tout ce que notre communauté HFS sait faire. De la Box15k, jusqu’à l’optimisation en HD des jeux 3D. Le public à été super réceptif, et en cela c’est déja une victoire. Quand de gros joueurs ou des standiers habitués du Stunfest viennent te dire qu’ils n’ont jamais vue un tel stand au Stunfest, je peux vous dire que cela fait chaud au coeur. Des postes qui ne désemplissent pas, une petite de 7-8 ans qui assure sur Dodonpachi accroupie pour atteindre le panel du bartop, des speedrunners reconnus qui font des temps completement fous sur nos box en émulation…Trop d’images restent et font plaisir.

 

Mais plus que tout c’est vraiment un moment passé avec les frères que je retiens. On s’est retrouvé dans des chambres vraiment naze, a dormir 2h par nuit dans des conditions sommaires, mais malgré tout on s’est marré pendant les cinq jours qu’on a partagé. J’aimerais donc remercier les potos, de vrais pros, Mica, Heavy, Moustic, Viko (personne n’oubliera jamais tes lunettes man) , Darki, TKO, j’oublie pas Mathieu « FireWall » une putain de rencontre comme tu en fais que dans le milieu de l’arcade, des calins les gars. J’oublie pas les nombreux bénévoles du Stunfest qui nous ont mis bien, ils sont au petits soins que ce soit de la bouffe à la secu ;).

 

Bon voila le Stunfest c’est fini, mais dans deux semaines on remet le couvert mais à domicile!!! Pressé de tous vous voir.

Avis de Vik

 

C’était cool.
++++++++++ 100% would recommend thanks again

Avis de Mica

 

Ce fut tellement intense que je n’ai pas vu le stunfest passer !
Je suis fier de cette équipe HFS qui a donner le meilleur d’elle même, de TKO cette ambianceur de folie et FireWall un mec en or massif qui travail dans l’ombre pour le plaisir de tous.
De grand moment de rigolades qui ne seront hélas pas partagé car classé +18 ( notamment un craquage de caleçon ! ) et d’autres que nous préparons pour vous ^^
Aujourd’hui je regarde derrière, d’où nous sommes partis et c’est le coeur rempli de joie que je regarde le chemin parcouru par cette famille qu’est HFS.
J’embrasse mes bro, tout ceux du fofo qui sont passé nous soutenir, clin d’œil particulier à naru, élo ( que j’ai écrasé à turf master ), camarade family .
Bref des bisous à tous et à bientôt.

sam

-On se voit au HFS2?-
 

La pêche et toi?

7 comments

  1. Porko dit :

    GG les Grows!!!!!!!!!!!!!!

  2. miaouss dit :

    Franchement la classe les grow!!!! Merci encore pour le taf que vous faites 😉 fier de faire partie d’HFS 😉

  3. ukogans dit :

    Moi je me suis bien amusé aussi le vendredi.
    A la prochaine pour la prochaine Stunfest

  4. deedrah dit :

    Génial cette synthèse, le smile sur les vidéo, excellent à 2H du mat.
    J’voyais pas ça aussi grand ! réglé comme du papier à musique 🙂
    bref ça kiff, donne grave envie, du partage, des bisous ! bien ouej les grows !

  5. firewall dit :

    J’ai passé un super moment avec vous les gars, et surtout grâce à vous !! Merci pour tout, des bornes de la zone tournoi à la scène en passant par le coup de main technique quand j’étais dans la m**de jusqu’au cou. Mon seul regret, c’est d’avoir été pas mal accaparé par la zone tournoi et la scène pour ne pas avoir passé plus de temps avec vous les mecs (ceci dit, je n’ai même pas eu le temps de toucher un stick, sauf pour dépanner les machines). Très heureux d’avoir pu mettre des visages sur des pseudos, et d’avoir trouvé des gars qui assurent à 200 %. Votre stand était magnifique, et la communauté 2X se souviendra longtemps de vous. La bise les gars, je vous fais un gros câlin collectif !! (pour ma part, je vais me coucher, j’ai encore du mal à récupérer ^^ putain de vieillesse !).

  6. Odissine dit :

    Ca donne envie rien qu’en lisant cet article de faire partie de cette communauté 🙂 De participer aux HFS Summer , de continuer à faire évoluer cette asso et de continuer à partager … Bref très bon état d’esprit et très bon compte rendu 😉
    Merci pour ce retour !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Facebooktwittergoogle_plusyoutubeFacebooktwittergoogle_plusyoutube

Recent Tweets